skip to Main Content

Sortie Culturelle “Les formes de la ruine” au Musée des Beaux Arts de Lyon, vendredi 1er mars.

Nous souhaitons vous faire partager notre très vif intérêt à la visite de cette magnifique exposition qui se termine le 3 mars. D’ailleurs Télérama a partagé notre enthousiasme comme vous pouvez le lire dans l’article ci-joint, publié la semaine dernière.
L’exposition est très riche et remarquablement présentée. Elle permet de saisir comment les artistes de toutes les époques et de tous les continents ont interprété les ruines, ce qu’elles disent du passé et du futur. Cette sortie sera également une belle occasion de (re)visiter les riches collections du Musée de Lyon.

Voir l’article de TELERAMA

Si vous êtes intéressés Vous pouvez voir ICI le programme et le tarif

Vous téléchargez le formulaire d’inscription et le renvoyez par mail au plus tard le 23 février à m.vandroux@netcourrier.com

Suivant le nombre que nous serons, le prix sera entre 30 et 40 € couvrant le car et l’entrée du musée avec conférencière durant 1 heure 30. Pour déjeuner, prévoir un pique-nique pris dans les jardins du Musée ou un déjeuner libre dans les restaurants entourant le Musée.

Les conférences  par Marc CHAUVEAU

Salle Stella, derrière l’église de Cuiseaux – entrée 10€ – gratuit -25 ans et chômeurs

Depuis 2014, Marc Chauveau, dominicain et historien d’art, a donné régulièrement lors de nos Biennales une conférence sur des artistes contemporains afin de rendre accessible l’art contemporain au plus grand nombre de personnes, initiées ou non.
Etant rattaché au couvent de La Tourette, l’œuvre architecturale de Le Corbusier , il a assuré le commissariat d’expositions d’art contemporain proposant à des artistes de niveau international (Penone, Kieffer, Kapoor …) de mettre leurs œuvres en dialogue avec le bâtiment de Le Corbusier.
Récemment muté au couvent parisien du Faubourg Saint Honoré, il a accepté de venir donner des conférences à Cuiseaux et nous lui en sommes très reconnaissants.

Le 6 mars : “Fernand LEGER : Réflexion sur la place de l’homme dans la société moderne”

"Les loisirs - Hommage à Louis David" / Fernand LEGER

À travers sa foi profonde en un futur meilleur et sa fascination pour l’homme et la machine, Fernand Léger est un artiste de son temps. Il est profondément engagé dans la construction d’une société plus juste et veut que son art contribue à améliorer la condition de l’homme. En même temps, il thématise bien des conflits qui ont profondément transformé les conditions d’existence du monde occidental.

Back To Top