skip to Main Content

L’exposition « Art et vigne » aura lieu du 14 Août au 19 Septembre 2021.
Elle sera ouverte tous les jours, sauf lundi et mardi, de 14h30 à 18h30.

La volonté de créer cet événement « inter-biennales » fait référence bien sûr à l’histoire artistique, avec la mémoire des deux illustres peintres qui ont vécu à Cuiseaux Pierre PUVIS de CHAVANNES et Edouard VUILLARD mais également à l’histoire de la commune.
En effet, avant les attaques du phylloxera vers 1885, CUISEAUX était un village de vignerons avec près de 200 viticulteurs (sur une commune de 1 500 habitants) et des vignes couvrant une surface de 200 ha. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’Ecomusée de Pierre de Bresse a décidé d’implanter à Cuiseaux son antenne spécifiquement dédiée, le Musée de la Vigne et du vin, appelé depuis peu : Musée de la Mémoire Cuiselienne.
A la suite du rappel de l’histoire « footballistique » de Cuiseaux en 2019, avec l’exposition thématique « Art’foot », c’est sur l’histoire viticole de Cuiseaux que le Comité Cuiseaux Pays des Peintres s’appuie pour préparer un programme exceptionnel.

Une exposition phare à retombée nationale voire internationale : Gérard PUVIS

Chacun d’entre nous s’est essayé à décoller la collerette d’une grande bouteille puis à modeler l’étain entre ses doigts. Dans le meilleur des cas, l’emblème, roulé en une masse dure et compacte, retombait dans son état de matière première, inerte. Gérard PUVIS, lui aussi, céda à la tentation de prolonger le plaisir du palais en déshabillant les célèbres goulots.

 

 

 

Sculpture réalisée pour Dom Pérignon en 2001, 40 x 30cm
Tous les éléments proviennent des collerettes plomb/étain du célèbre champagne.

Diplômé de l’École Nationale des Beaux Arts de PARIS et  pensionnaire de la Casa Vélasquez de MADRID, le travail de Gérard PUVIS sur la vigne et le vin est exposé dans de nombreux pays depuis plus  de vingt ans.
Les tableaux de l’artiste seront exposés dans la Galerie d’Hauteville, derrière l’Office de Tourisme, et toutes les sculptures réalisées en étain et plomb à partir des collerettes des bouteilles seront exposés dans la Galerie des Puces, galerie de 120 m², totalement rénovée par la Mairie.

André SIEGEL, déjà commissaire de « La Ruche va à la campagne » en 2020, en sera le commissaire.

Et durant toute la durée de l’exposition, d’autres événements :

  • le salon des artistes de « Art Club Cuiseaux » qui exposeront leur travail réalisé sur le thème de l’art et la vigne.
  • l’exposition de street art, « Vinea lacrimae » (les larmes de la vigne) de l’artiste Lucile TRAVERT. Les collages jalonneront les murs de la cité et leurs originaux seront exposés dans l’église durant tout l’été.
  • l’exposition sur le travail du vigneron avec de nombreux documentaires dans le Musée de la Mémoire cuiselienne, situé dans la cour du Château des Princes d’Orange
  • une conférence avec projection de documentaire sur l’histoire de la vigne à Cuiseaux en lien avec le Musée de la Mémoire Cuiselienne de Cuiseaux.
  • un projet de travail participatif avec de nombreux publics comme les scolaires de Cuiseaux et des communes avoisinantes, le Centre culturel et Social, les anciens de l’EPHAD, les handicapés du foyer La Source, des groupes d’habitants etc…

Les professeurs d’art plastique des collèges des villes d’Arbois, Beaune, Nuits Saint Georges et Macon sont également sollicités.
Pour les scolaires, la proposition est la réalisation de grandes fresques collectives, avec l’accompagnement des artistes d’Art Club Cuiseaux si nécessaire, qui seront exposées dans la vieille cité de Cuiseaux durant l’événement. Il est aussi envisagé la « customisation » de tonneaux répartis dans la vieille cité.

Back To Top